Promo !

« Une robe noire, avec traîne » de Didier Blonde et Stanislas Bouvier

190,00  145,00  TTC

Texte de Didier Blonde, peintures de Stanislas Bouvier.

« Une robe noire, avec traîne »

Parution : 11 décembre 2020

Prix de souscription
jusqu’au 10 décembre 2020 : 145 €

Format : 21 x 27 cm, 32 pages sous couverture à rabats.

Tirage limité à 100 exemplaires sous coffret, numérotés et signés par les auteurs.

Les 10 premiers exemplaires sont accompagnés chacun d’une peinture à l’huile de Stanislas Bouvier. : voir ici.

 

 

Description

Texte de Didier Blonde, peintures de Stanislas Bouvier.

« Une robe noire, avec traîne »

Tirage limité à 100 exemplaires  présentés sous étui, numérotés et signés par l’auteur et l’artiste. Les 10 premiers exemplaires sont accompagnés chacun d’une peinture à l’huile de Stanislas Bouvier.

Mais qui se souvient de Claude France ? Actrice des années folles, elle fut l’interprète de la Madone des Sleepings, une femme libre, aventureuse,  jouant à corps perdu, détentrice d’un secret qu’elle gardera pour elle seule.  Une chose est sûre : elle meurt chez elle, habillée d’une robe noire avec traîne, un matin de 1928. Le robinet d’un petit radiateur à gaz était resté ouvert. Accident ? Suicide ? Ou assassinat ?

Didier Blonde :

Didier Blonde s’intéresse, entre autres, aux héros masqués du roman populaire : Rocambole, Arsène Lupin, Fantômas… Il s’intéresse aussi « à des images qui n’intéressent plus personne » et qui le bouleversent : figurants ou acteurs oubliés du cinéma muet (Suzanne Grandais, Musidora, Ivan Mosjoukine).  Dans un Paris – sa ville – peuplé de fantômes, où se croisent le réel et l’imaginaire, il se livre à des enquêtes autour de figures de disparus célèbres (Baudelaire), anonymes (L’Inconnue de la Seine), fictifs (les héros de romans parisiens), oubliés (Leïlah Mahi, Claude France). Dernier titre paru : « Carnet d’adresses de quelques personnages fictifs de la littérature » (Gallimard).

Bibliographie :

De Didier Blonde aux Éditions La Pionnière :
« Répertoire des domiciles parisiens de quelques personnages fictifs de la littérature » : voir ici.
« Le Lieu du crime » : voir ici.
« L. M. » : voir ici.
« Disparitions » : voir ici.

 

Stanislas Bouvier :

Stanislas Bouvier est peintre et illustrateur. Il est, entre autres, l’affichiste officiel du Festival International du Film de la Rochelle, du Théâtre de la Commune et du Printemps des Poètes… Son univers poétique, teinté d’onirisme et de mystère se situe à la frontière du fantastique et du réel, de l’ombre et de la lumière.

Bibliographie :

De Stanislas Bouvier aux Éditions La Pionnière :
« Homère au royaume des morts a les yeux ouverts » : voir ici.
« Entre loup et chien » : voir ici.
« Peintures et fusains » : voir ici.

Vous aimerez peut-être aussi…